AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité


[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  Vide
MessageSujet: [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral    [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  I_icon_minitimeMar 29 Juin - 19:18

• Igdräsil Draken'ral •
[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  Sans_t10

▬ Identité
    Nom : Draken'ral
    Prénom : Igdräsil
    Âge : 519 ans
    Race : Elfe
    Camp : Royauté
    Métier/Classe : Garde royale 


▬ Un peu plus de précision
    Psychologique :

    Le destin d'Igdräsil fut toujours de servir la royauté. La famille Draken'ral a depuis toujours eu un grand rôle dans la force militaire Elfique et leur éducation en était donc en conséquence des plus strictes et de sorte que chaque jeune Draken'ral ne vive que pour faire son devoir. Igdräsil fut au début comme tous ses frères, totalement endoctriné et se contentait de faire ce que son devoir lui imposait. Mais un incident lors de la guerre entre les humains et les elfes remis en cause tous les enseignement qu'on lui avait donné, jusqu'à ses fondements.

    Depuis cela, Igadräsil ne sait plus ou se placer, ni quel camp est néfaste pour le monde et lequel lui est bienfaisant. Il reste cependant dans ses fonctions de Gardes royales et continu de faire son devoir comme on lui à appris, pour le bien de sa famille. Igdräsil était l'un des membres le plus chaleureux de sa famille, toujours près à aider son prochain et même si l'incident durant la guerre la rendu plus renfermé, une fois qu'il a pris confiance en quelqu'un, son caractère souriant et plein de vie refait surface. Malgré tout, quel que soit la personne dont il s'agit, il reste d'un grand sérieux dans l'exercice de ses fonctions.

    Même si Igdräsil est prêt à aider son prochain cela reste dans les limites de son peuple, il ne supporte pas les humains et même s'il trouve que les Lycans ne sont que des victimes de la folie des êtres éphémères que sont les hommes, il ne les porte pas plus dans son coeur. L'incident à cependant ébranlé son point de vue, les choses ne sont plus aussi simples dans son esprit et il se bat intérieurement pour trouver une vérité. Il ne montre en aucun cas toute cette agitation dans son esprit aux autres. Le devoir et le bien être des Elfe reste pour le moment le but principal d'Igdräsil.

    Physique :

    Igdräsil a les principales caractéristiques physiques de la famille Draken'ral. Les cheveux mi-long, du noir le plus profond de l'immense palette de couleur de Dame nature, lisse et souple accompagnent avec toute la grâce de sa ligné chacun de ses mouvements. Ses pupilles était entouré d'iris aussi vert qu'une émeraude fixait avec attention tout ce qui était digne d'attirer l'attention d'Igdräsil. Son visage fin et lisse et sa taille moyenne donne une impression de fragilité qui est fortement trompeuse des véritables capacité d'Igdräsil.

    Ce dernier à pour tenu habituel une tunique noir souple et légère, comportant le sceau de la famille draken'ral cousus au fil d'or sur le col. Igdräsil enlève rarement le haut de sa tunique, même si la peau de son visage, de ses mains et de son cou sont totalement lisse et sans trace de blessures, une large balafres datant de son incident couvre son torse, or tout signe de blessures corporelles et sources de honte pour la ligné Draken'ral. Igdräsil cache donc cette cicatrice tout autant que ses tourments intérieurs. Quand il se déplace, Igdräsil fait en sorte de montrer toute la grâce que son sang elfique lui permet. Précis et rapide, il ne fait jamais de geste ou de mouvement inutile.
    L'éducation Draken'ral lui à enseigner à toujours être sur ses gardes, ainsi au moindre bruit ou mouvement suspect toute son attention se focalise sur la source de ses suspections. Malgré sa noblesse, sa voix reste fondamentalement chaleureuse pour l'ensemble des Elfe et inquisitrice pour humains et Lycans. D'autant quand son regard admirerait les lignes gracieuses d'un Elfe ou d'un Dragon, il toiserait de haut toute les autres races.

    Votre passé :


    I]L'Enfance d'un héritier :

    Ce fut la majestueuse demeure des Draken'ral que Igdräsil vint au monde. Son père était le descendant direct de la ligné, premier porteur du nom et surement L'Elfe le plus important de la famille. Sa mère quant à elle, était issue d'une autre famille de noble. Ainé de ses trois autres frères, sa naissance dans ce monde avait déjà sceller son destin: Servir le peuple Elfe et le défendre contre tout type d'agression. Et tristement, la naissance de cette être censé protéger les siens, ôta la vie de celle qui l'avait porté.

    Très vite, Igdräsil suivit la doctrine de son père, ce dernier était garde royale et comptait bien que son fils prennes sa place. Très peu en contact avec les autres Elfes, Igdrasil passait le plus clair de son temps avec sa belle-mère et ses jeunes demi-frères, son père avait trouvé une nouvelle compagne quelque année après la mort de la mère d'Igdräsil. Et ces derniers faisaient comme si Igdräsil était totalement leurs frères ou leur fils.

    L'enfance d'Igdräsil se passa calmement, apprenant à se battre, à toujours faire son devoir. Cependant, comparé à ses autres demi-frères, Igdräsil était bien plus chaleureux, sans cesse souriant, il demandait souvent à son père pourquoi prendre les armes étaient à ce point primordiale, son père lui répondait que tous les gens ne veulent pas les mêmes choses et certains veulent les mêmes, à partir de ce moment, la lutte est inévitable. Arriver à son âge adulte, Igräsil c'était imposé comme le plus talentueux des quatre descendants de la famille draken'ral. Il fut donc placé au coter de son père à la charge de la garde du roi. Il était tout à fait heureux de se poste, glorifiant et honorable, il voyait dans les yeux froids de son père la fierté cachée au fond. Cependant, Igräsil pensait souvent à sa mère, il ne l'avait jamais connu et ne savait même pas son nom. A chaque fois qu'il questionnait son père sur elle, il n'avait qu'un ton glacé et remplie de tristesse qui lui disait que sa mére était la même que celle de ses trois autres frères. A chaque fois qu'il questionnait son père sur elle, il n'avait qu'un ton glacé et remplie de tristesse qui lui disait que sa mère était la même que celle de ses trois autres frères.

    II] La Guerre, la mort, le devoir, la vérité:

    Ans 287 du calendrier commun, la guerre entre Elfe et humains éclate. A ce moment là, Igdräsil est en charge de la protection du roi, les humais se faisant de plus en plus agressif, son travail n'en était que de plus en plus ardue, mais pas hors de sa porte, les guerriers humains ne pouvait rivaliser avec sa légèreté et sa souplesse, quand un humain se jetait bestialement sur lui, Igdräsil prenait son poignet avec grâce, pour entamer une danse avec l'humain qui s'achevait pour un craquement d'os tout aussi noble que son sang. Même si parfois certain était plus doué que la moyenne et lui donnait du fil à retordre.

    Tout ce sang, tous ces morts ne l'influençait en aucun cas. Il avait beau être gentils, se demandait par moment pourquoi la violence avait sa place dans ce mode qui ne devrais être qu'harmonie, La guerre était la guerre, le devoir était le devoir. Il fallait protéger le roi et c'était la seul préocupation d'Igdräsil.

    Un jour, alors que les humains commençait à battre en retraite et la victoire des Elfe devenait irrévocable, Igdräsil dut se charger d'une mission différente. Un avant poste Elfique ne répondait plus, et le roi devait passer précisément par cette zone. C'était un des demi-frères d'Igdräsil qui était en charge du poste en question. Il partit donc en avant pour voir ce qui s'y passait. Une fois arrivé sur place, l'extérieur du bâtiment avait l'air paisible, aucune trace d'un ennemis humain. Il s'avança prudemment jusqu'à la porte, pret à régir à tout moment. A cet instant, une hache légère venant de l'intérieur du poste brisa la vitre devant laquelle se situait Igdräsil, celui-ci pivota brusquement pour éviter de peu la lame. En reposant son pied au sol, Igdräsil se rendit compte que la hache de lancer était une diversion, pour qu'il pose son pied sur un piège qui avait été habillement cacher. Entre surprise et étonnement, Igdräsil chuta et avant même d'avoir le temps de se relever une masse de chair et vêtements miteux lui tomba dessus. Encore sous le choc, Igdräsil se réveilla dans le poste de garde, près du cadavre de son jeune frères. L'homme responsable de tout ça était juste devant lui, se tenant devant la fenêtre, un sabre à la main. Igdrasil entama la discussion, lui expliquant qu'il n'était qu'un éclaireur, que bien d'autres viendrait et le tuerait sans remords. L'homme se retourna, un sourire sur les lèvres du genre de dire: cause toujours, tu m'interesses. Après plusieurs heure de silence à réfléchir, Igdräsil n'avait trouvé aucun moyen de s'évader, solidement attaché et totalement désarmer, il lui était impossible de se libérer. L'homme avait des réserve d'eau et de nourriture, de quoi tenir une bonne semaine. Il était évident que l'homme voulait tenter d'atteindre le roi, mais c'était vain, tant que personne ne sera revenu vivant du poste pour dire qu'il n'y a aucun danger, le roi ne bougerai pas d'un pouce.
    Après un long moment, l'humain pris une chaise et se plaça près d'Igdräsil avec deux miches de pain et de l'eau, il lui tendit le pain en disant:

    - « Tu sais pourquoi tu es toujours en vie? »

    Ses mains étant liée, Igdräsil pris un bout de pain dans sa bouche et le mangea sans retenu, dans de telle situation il savait faire fit de toute fioriture bourgeoise. La survie avant tout.

    - « Aucune idée, pour pas être tout seul ? »

    - « Dans le mille L'Elfe »

    Igdräsil dévisagea un moment l'homme et dans son regard il compris qu'il se savait déjà condamner. Avant de finir le repas, L'homme se leva et dit ces mots qui restairent dans l'esprit d'Igdräsil: « Un jour tu te rendras compte, que quoique tu fasses, que tu n'est qu'un méchant se faisant passer pour un gentil »

    5 jour plus tard (Je garde ce qui se passe pendant cette période secret pour le moment)

    Une goutte de sang humain sur la joue et une blessure balafrant son torse, Igräsil se pressait vers le camp du roi, pour leur annoncer que le poste de commandement était nettoyé. En guise de preuve, le sabre de l'homme avec le sang de ce dernier dessus. L'odeur du sang humain se distinguant facilement, personne ne fit objection, après un court intérrogatoire sur le fait que Igdräsil est mis tant de tant, celui-ci rétorqua simplement qu'il avait été compliqué de s'introduire dans le poste, rudement défendu pour l'humain qui s'y cachait et que ce dernier, n'était qu'un fuyard des rangs humain qui cherchait une cachette. Le trajet du roi repris sa route, Igräsil et son nouveau sabre avec eux.

    III]Question sans réponse:

    Igdräsil avait tout mis en oeuvre pour cacher les évènements du post de garde, personne ne devait savoir ce qui s'était passer. Malgré tout, les paroles de l'homme tournait en rond dans sa tête, il ne savait pas quoi faire et encore moins quoi penser. Son père avait fait le deuil de son défunt fils, mais comme celui-ci s'était fait tuer par un simple humain déserteur, il n'eu pas le droit à tous les hommages habituels des Elfe mort au combat. Son rang de Draken'ral li donnant quand même le droit à des obsèques assez luxueuse. C'est ainsi que Igdräsil continuait de faire son devoir, en cachant au monde extérieur ses tourments intérieurs.



    Signes particuliers :

    Fort en combat au corps à corps. A du mal à aller vers les gens, même de son espèce. Très bon stratège et arriver bien à sentir si les gens sont honnête avec lui. N'a aucune cicatrice mise à part celle sur son Torse.



• En ce qui vous concerne •
    Pseudo : Igdräsil
    Âge : 19 ans
    Expérience RP : A commencé il y a 7 ans, dont 4 ans de forte activité. Un peu rouillé à l'heure actuel
    Que pensez-vous du forum ? Par rapport à tout ce que j'ai vu..plutôt très bien fichu : )
    Comment l'avez-vous découvert ? Bouche à Facebook
    Une remarque/critique/suggestion à nous faire ? Negatif, en tout cas pas encore

    Codes : [Codes bons]

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 159

[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  Vide
MessageSujet: Re: [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral    [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  I_icon_minitimeVen 2 Juil - 13:52

Hum... L'histoire est sympa, se base principalement sur l'avant poste. On sait pas trop ce que le roi avait à y faire mais bon, à la limite je vais pas chipoter.

Autrement, le sang des humains c'est du sang, et que tu apportes comme preuve du sang et un sabre, je pense que le roi s'en moque un peu. Ils n'étaient pas censé savoir qu'il y'avait quelqu'un, ce qu'ils veulent c'est que tu sécurises le secteur, ce qu'il s'y est passé tout le monde s'en moque. Tu aurais même du te faire enguirlander par le reste de la garde d'avoir été aussi long, et même prêts à envoyer quelqu'un d'autre pour te remplacer.

Suite à cela, un mec tout seul pour assassiner un roi lourdement gardé, je trouve ça un peu court. Mais supposons qu'il s'agisse d'un fanatique, tu n'aurais même pas du craindre pour la vie de ton souverain... ~~

Ensuite je détecte quelques fautes par-ci par là, dans l'ensemble c'est pas mal mais c'est surtout sur certains verbes que ça pêche un peu.

Modifie un peu l'histoire pour que ça fasse plus "naturel". Et si tu pouvais me MP ce qu'il c'est passé pendant ces 5 jours, que je valide les faits ce serait fortement sympathique.

Bon courage et bienvenue en passant. ^.^

_________________
Celui qui se nourrit d'âmes errantes, connaîtra toujours la faim.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarost Reischter
Yarost Reischter

Sac à puces 1er

Fiche : Didouda '-'
RP :
Messages : 403
Age : 27

[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  Vide
MessageSujet: Re: [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral    [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  I_icon_minitimeJeu 29 Juil - 13:17

Bonjour ! Qu'en est-il des corrections demandées pour ta fiche ?

_________________
« Personne n’est maître de son sort ; nous naissons, on nous donne un rôle à jouer qui souvent ne nous convient pas et c’est à nous de nous acquitter de notre charge du mieux que nous pouvons. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disgraceofchaos.forumactif.com
Yarost Reischter
Yarost Reischter

Sac à puces 1er

Fiche : Didouda '-'
RP :
Messages : 403
Age : 27

[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  Vide
MessageSujet: Re: [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral    [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  I_icon_minitimeMar 31 Aoû - 20:57

Fiche archivée ~

_________________
« Personne n’est maître de son sort ; nous naissons, on nous donne un rôle à jouer qui souvent ne nous convient pas et c’est à nous de nous acquitter de notre charge du mieux que nous pouvons. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://disgraceofchaos.forumactif.com

Contenu sponsorisé



[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  Vide
MessageSujet: Re: [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral    [Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fiche Terminer] Igdräsil Draken'ral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Disgrace of Chaos :: Fiches oubliées/refusées-